Menu
Cullettivita di Corsica
Benvinuti nantu à u situ ufficiali di a Cullettività di Corsica

L'Office de l'Environnement de la Corse recrute un(e) garde technicien d’espace naturel - Naturaliste

01/04/2019 - 14:23

Catégorie d’emploi : B2
Origine vacance : Création de poste dans le service « Espaces Protégés »
Lieux d’affectation : Corti

- Date de publication du présent avis : Vendredi 29 mars 2019
- Date de clôture des candidatures : Jeudi 18 avril 2019

- Rattachement hiérarchique : Sous l’autorité du Chargé(e) de mission Responsable de
la mise en place de la RN du Massif du Ritondu, au sein du Service « Espaces
Protégés »
- Type de contrat : Contrat à Durée Indéterminée (CDI)
- Disponibilité : Immédiate

Contexte

La Culletività di Corsica assure la protection, la mise en valeur, la gestion, l'animation et la
promotion du patrimoine de la Corse en coordonnant la politique régionale de l'environnement.
La loi n° 91-428 du 13 mai 1991 portant statut de la Collectivité Territoriale de Corse et son
article 57 confère à l’Uffiziu di l’Ambiente di a Corsica une compétence générale dans le
domaine de l’environnement sans déclinaison thématique particulière. Un transfert de
compétences, issu de la loi du 22 janvier 2002 relative à la Corse et du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité, a donné à la Culletività di Corsica la responsabilité de créer des réserves naturelles et lui a confié le contrôle de la gestion de l’ensemble des réserves créées pas l’Etat avant cette législation.
Par délibération n°17/299 AC de l’Assemblée de Corse en date du 22 Septembre 2017, il a été acté le classement de la réserve naturelle de Corse du Massif du Monte Ritondu, première réserve naturelle créée à l’initiative de la Collectivité. L’arrêté N° 18/645CE du 4 décembre 2018 du Président du Conseil Exécutif de Corse confie la gestion de cette réserve naturelle à l’Uffiziu di l’Ambiente di a Corsica. Une convention, passée en application de l’article R332-19 du Code de l’Environnement a été signée entre le Président du Conseil Exécutif de Corse et l’Uffiziu di l’Ambiente di a Corsica. Elle permet de préciser la nature des missions du gestionnaire, les modalités financières, les personnels affectés et les moyens de contrôle ainsi que les relations avec les comités consultatifs et scientifiques de la RNMMR. Le contrôle technique et financier portant sur l’utilisation des dotations allouées aux réserves naturelles de Corse est assuré par le service Espèces et Milieux Naturels de l’Uffiziu di l’Ambiente di a Corsica.
Au sein de l’Uffiziu di l’Ambiente di a Corsica, le service Espaces Protégés assure la gestion
des Riserve naturale di i Bucchi di Bunifaziu (RNBB), des Tre Padule di Suartone (RNTPS),
du Massif du Monte Ritondu (RNMMR) et di l’Isule di u Capicorsu (RNICC).
Le projet de classement de la RNMMR, validé par l’assemblée de Corse prévoit la mise en
oeuvre d’une équipe de 5 ETP sur le territoire de la réserve avec un conservateur et 4 agents.
Dans le cadre de la mise en place des moyens humains nécessaires à la gestion de cette nouvelle réserve naturelle, notre établissement doit pourvoir dans les meilleurs délais au recrutement dans le service Espaces Protégés d’un garde technicien(ne) principal (e) qui sera chargé des missions de la garderie de la RN. Il aura également la charge principale dans l’équipe du recueil de données sur le terrain de suivis scientifiques concernant l’environnement naturel (habitats, faune-flore).
En 2019, la mise en place d’une convention de partenariat entre l’O.E.C, l’ATC, L’Université de Corse et le Syndicat mixte du P.N.R.C. et ceci conformément à la demande de l’Assemblée de Corse relative à la problématique de la gestion de la fréquentation dans les espaces remarquables a conduit l’O.E.C à décider de réaliser une étude à l’échelle de la chaîne centrale de l’île ainsi que sur les sentiers du patrimoine. Certains secteurs de la RNMMR sont très fréquentés, en particulier en raison de l’engouement pour le sentier de randonnée aboutissant aux lacs de montagne (essentiellement Melu et Capitellu…), mais aussi par la possibilité de relier le parcours du GR20. La fréquentation du célèbre sentier sur la saison estivale est estimée entre 15 000 et 20 000 personnes. En 2019, la mise en place de la RNMMR permettra d’impulser cette étude dont le dimensionnement doit être réalisé à l’échelle de la chaine centrale de l’île. Les deux gardes techniciens RNMMR du service Espaces protégés seront donc mis à disposition de la direction de l’UAC pendant la période du 15 mai au 31 octobre 2019 pour faciliter la mise en place de systèmes de comptages de la fréquentation dans le périmètre de la RN mais aussi soutenir cette étude à l’échelle de la chaîne centrale de l’île.
Ils assureront leurs missions de garde technicien d’espace naturel de la RNMMR dès la fin du mois de septembre 2019.

Missions et activités

Sous l’autorité du responsable de la mise en place de la RNMMR, intégré à une équipe de 5 personnes, le/la titulaire du poste sera amené(e) à réaliser les actions suivantes :
- Au titre de ses commissionnements, effectuer des missions de police (relevé d’infractions et rédaction des procédures) ;
- Participer et encadrer des patrouilles de surveillance et des opérations de terrain sur la RNMMR;
- Tenir les carnets de bord journaliers des actions et missions réalisées (état de conservation des éléments patrimoniaux, notes techniques, compte rendus et bilans d'activités).
- Réaliser la maintenance des installations, du matériel (petits équipements, véhicules et bateaux professionnels, balisage règlementaire…) et les travaux de gestion du milieu naturel (aménagements, information du public, chantier de nettoyage…) ;
- Participer et faciliter la mise en oeuvre des études et suivis scientifiques ;
- Récolter l’ensemble des données nécessaires à la politique de suivis des facteurs abiotiques et biotiques, participer à la définition du protocole, la planification, validation de la fiabilité de la prise de données sur le terrain, saisies des données issues des suivis et participation à la rédaction de synthèses ;
- Coordonner la restitution et la saisie des données naturalistes avec les agents de la RNMMR;
- Participer à l’accueil du public (étudiants, groupes organisés, scientifiques…) et à l’élaboration de documents d’éducation à l’environnement ;
- Intervenir en situation d'urgence (alerte et secours médical, réparation d'urgence, mise en sécurité…) ;
- répondre aux sollicitations du public, des acteurs et usagers du site, particulièrement dans le domaine des activités naturalistes ;
- Encadrement journalier de stagiaires et saisonniers lors de missions sur le terrain ;
- Participer à la réalisation des comptes rendus et du bilan annuel d’activité, à la présentation des activités annuelles au conseil scientifique de la RNMMR et à la remontée de besoins (matériel, moyens humains saisonniers) de la RNMMR.

Compétences professionnelles et qualités requises

- Connaissance en techniques de gestion des espaces naturels ;
- Connaissance en techniques de suivis scientifiques dans les milieux naturels ;
- Restituer des informations acquises sur le terrain ;
- Connaissance en technique d’orientation ;
- pratique du terrain en milieu montagnard, dont activités hivernales (ski de randonnée, raquettes) ;
- Très bonne conditions physiques (port du sac à dos, marche avec forts dénivelés) ;
- Attestation formation aux premiers secours (appréciable) ;
- Connaissance des conditions météorologique de la montagne corse ;
- Entretien du matériel et des équipements : Maniement sécurisé d’outils techniques ;
- Capacité physique et mentale pour travailler en montagne, y compris en hiver;
- Avoir un contact facile auprès de différents publics et usagers ;
- Sens du service public, impartialité ;
- Déplacement en terrain varié, intérêt prononcé et forte motivation pour le travail de terrain ;
- Pratique de la langue Corse fortement recommandée.

Contraintes liées au poste

- Nombreuses missions en montagne, missions sur le terrain,
- Travail en uniforme,
- Travail le week-end, nuit et hors heures ouvrables,
- Grande disponibilité,
- Périodes de formation hors de la résidence administrative.

Niveau de qualification

Formation universitaire scientifique de niveau Baccalauréat + 2 années minimum (IUT, BTS ou diplôme équivalent) dans une spécialité liée à la gestion des espaces naturels.

Envoi des candidatures

Candidature (Lettre de motivation + Curriculum vitae) à adresser au plus tard le 18/04/2019

- Par courrier postal à l’attention de :
Monsieur Le Président
Office de l’Environnement de la Corse
14, avenue Jean Nicoli – 20250 - CORTI

- Ou par courriel électronique à l’attention de :
recrutement@oec.fr

Pour télécharger le PDF cliquez ci-dessous :