Menu

Discours du Président de l'Assemblée de Corse


Comme chaque année, il revient au Président d'ouvrir la séance de l'Assemblea di i zitelli



Monsieur le Président du Conseil Exécutif,
Monsieur le Recteur,
Mesdames les Conseillères à l’Assemblée de Corse, élues référentes de l’Assemblea di i zitelli,
Mesdames et Messieurs les enseignants,
Mesdames et Messieurs les parents d’élèves,
Mesdemoiselles et Messieurs les délégués à l’Assemblea di i zitelli, cari ghjuvanotti,

Cum’è Presidente di l’Assemblea di Corsica, mi tocca à apre sta sessione di l’Assemblea di i zitelli, cum’è ogni annu.

Siate i benvenuti ind’è st’emicicliu, locu d’eserciziu di a demucrazia. Site quì in casa vostra.

Vogliu salutà dinù tutti i vostri cumpagni di scola è l’insignanti chì sò stati ind’è i stabilimenti oghje è chì seguitanu i nostri travaglii in direttu per via di u situ internet.

Cette sixième session de l’Assemblea di i zitelli vient en quelques sortes clôturer une année scolaire très dense en visites puisque, cette année encore, nous avons accueilli près de 800 élèves venus de toute la Corse. C’est à chaque fois un immense plaisir pour les élus que nous sommes d’échanger avec notre jeunesse. Le regard que vous portez sur notre société nourrit toujours notre réflexion.

En effet,  au-delà de la convivialité de la rencontre, notre vision de l’avenir de la Corse intègre nécessairement et pleinement les enfants et les jeunes qui, selon nous, doivent s’initier le plus tôt possible à l’exercice de la démocratie et à la citoyenneté. C’est la raison pour laquelle j’ai mis en place l’an passé la première Assemblea di a giuventù qui regroupe 62 jeunes entre 16 et 25 ans.
Peut-être certains d’entre vous seront-ils conduits à y participer bientôt, voire, plus tard, à siéger dans cet hémicycle en tant que conseiller à l’Assemblée de Corse. C’est en tous cas ce que je vous souhaite car, bien que la fonction politique soit parfois décriée, elle demeure l’une des plus nobles et des plus nécessaires à la société.
 
Vous démontrez déjà, à travers les questions orales que vous nous avez adressées et à travers les motions que vous avez rédigées, que vous êtes pleinement investis dans la vie publique et que vous souhaitez agir pour l’avenir de la Corse.
 
C’est un travail important que vous avez produit en classe avec vos camarades et vos enseignants. Ensemble vous avez réfléchi à ce qui compte pour votre avenir, pour l’avenir de la Corse. Vous vous êtes certainement posé de nombreuses questions, et peut-être aussi de nouvelles problématiques sont-elles apparues ?
Cet exercice est très important pour votre formation de citoyen et j’espère que cette journée vous donnera envie de vous engager au service du bien public. Je souhaite surtout qu’elle vous aide à développer votre esprit critique et votre libre arbitre.

Je sais que vos enseignants poursuivent également cet objectif et s’emploient chaque jour à vous transmettre un savoir qui participe aussi à votre formation de citoyen.
« L’esprit critique » est une disposition essentielle. Si l’on y ajoute la connaissance que vous délivrent vos enseignants, cela donne la « pensée critique » qui est un véritable trésor individuel et collectif.
 
C’est là tout l’enjeu de cette Assemblea di i zitelli : vous donner l’occasion de réfléchir, non pas seuls mais avec vos camarades, d’exprimer votre point de vue dans le respect de celui des autres, qui ne pensent pas nécessairement comme vous et, enfin, faire des choix qui iront dans le sens de l’intérêt général.
 
Aujourd’hui, au cours de cette session, vous pourrez mettre en application tout ce que vous avez appris au cours de vos travaux, depuis ceux que vous avez effectués en classe jusqu’à ceux que vous avez poursuivis en commission ce matin.

Vous le savez, parmi les projets présentés par les classes, comme le prévoit le règlement de cette Assemblea di i zitelli, 12 textes ont été retenus :
  • 4 questions adressées au Président du Conseil exécutif,
  • 4 questions au Président de l’Assemblée de Corse,
  • 4 motions.
Tous les textes proposés disent bien quelles sont vos préoccupations et concernent des domaines majeurs. Je pense à la préservation de l’environnement bien sûr, mais aussi à tout ce qui peut permettre l’épanouissement de la jeunesse.
 
Le format de cette assemblée nous contraint à retenir seulement 12 textes parmi tous ceux que nous avons reçus. Les membres du jury m’ont dit à quel point la sélection a été difficile ; il n’a pas été évident de choisir parmi tous ces textes de grande qualité, mais c’est précisément là le rôle des élus que nous sommes et que vous êtes. Etre élu, c’est faire des choix ! Vous le constaterez certainement tout à l’heure au moment du vote des motions. Pour ma part, j’ai vu aussi les motions non retenues après la sélection du jury. Toutes étaient très intéressantes, très pertinentes. Toutes ont retenu notre attention et feront certainement l’objet d’une étude par nos services. Je pense à la motion du collège de Saint-Joseph qui demandait à ce que la sonnerie des collèges soit remplacée par une musique ou des sons plus doux. Pour avoir visité l’établissement la semaine dernière, je confirme que cette sonnerie est particulièrement agressive tant elle ressemble à une alarme ! Ainsi, même si cette motion ne sera pas débattue en séance, nous veillerons à ce que la modification soit rendue possible.

Vi vogliu felicità tutti, quelli chì sò quì è quelli chì sò firmati à a scola, per u travaglione fattu.
 
Per compie, vi vogliu ringrazià per a vostra presenza oghje. Un ringraziu dinù à i vostri prufessori ch’anu participatu à a riescita di sta manifestazione. Cari insignanti, vogliu salutà u vostru impegnu à fiancu à i vostri elevi, à fiancu à i nostri figlioli. Outre l’indispensable formation académique, c’est une véritable formation à la citoyenneté que vous leur offrez là et un complément extrêmement intéressant à tous les autres apprentissages.
Vi vogliu dì, di modu sulenne, à nome di l’istituzioni di a Corsica, tutta a nostra ricunniscenza.  Sapemu a bellezza di u vostru mistiere è sapemu dinù tutte e so difficultà. Ùn sò micca quì ringraziamenti prutucullari. Sachez l’estime et l’amitié que nous portons au corps enseignant. Notre porte vous sera toujours ouverte car vous avez en charge la mission de préparer l’avenir.
 
Merci également à Monsieur le Recteur, à Monsieur Jean-Luc Giocanti, qui suit cette Assemblée depuis l’origine, et aux services de l’Académie qui ont travaillé sur cette manifestation, à tous les directeurs et chefs d’établissements et bien évidemment aux parents d’élèves qui ont permis que cette réunion puisse se tenir.
 
Je veux saluer les membres du secrétariat général de l’Assemblée de Corse qui contribuent grandement chaque année avec efficacité à la réussite de cette manifestation. Aujourd’hui encore, ils ont mis toutes leurs compétences à votre service et ont travaillé exactement comme ils le font pour l’assemblée des adultes.

In fine, vogliu ringrazià l’eletti di l’Assemblea di Corsica, Marie Simeoni, Anne Tomasi, Véronique Arrighi è Christelle Combette per u so impegnu à fianc’à voi.
 
Vi pregu à tutti un bon travagliu.
 
 

              



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 5 Juin 2019 - 17:46 Les motions sélectionnées en 2019

Mercredi 5 Juin 2019 - 17:23 Les établissements participants en 2019

Mercredi 5 Juin 2019 - 11:37 L'édition 2019 de l'Assemblea di i zitelli

Uncategorized




Cullettività di Corsica
22, cours Grandval
BP 215
20187 Aiacciu cedex 1

Tel : 04 95 20 25 25
Fax : 04 95 51 64 60
Courriel : contact@isula.corsica