Décrochage ou difficultés scolaires : aides et solutions


Publié le Lundi 14 Décembre 2020



Quitter ou abandonner l’école sans qualification ou diplôme est une réalité pour de nombreux jeunes.
Mais, des dispositifs existent, en lien avec l’Education Nationale et différents professionnels.

Objectif : aider à vous remobiliser, pour que le décrochage scolaire ne soit pas une fatalité. 

Obligation de formation

Depuis la rentrée 2020, afin qu'aucun jeune ne soit laissé dans une situation où il ne serait ni en études, ni en formation, ni en emploi, l'obligation de se former est prolongée jusqu'à l'âge de 18 ans.

Cette mesure permet de repérer et d'amener vers un parcours d'accompagnement et de formation les jeunes en risque d'exclusion.

L'obligation de formation est remplie lorsque les jeunes de 16 à 18 ans se trouvent :
  • dans un parcours scolaire ou en apprentissage dans un établissement du second degré, y compris les établissements privés sous contrat et ceux de l'enseignement agricole et de l'enseignement supérieur
  • dans un parcours d'accompagnement ou d'insertion sociale et professionnelle - Corsica Orientazione
  • en service civique
  • dans un emploi

Vers qui se tourner ?

Les missions locales sont chargées de contrôler le respect de l'obligation de formation et de mettre en œuvre des actions de repérage et d'accompagnement. Elles exercent cette fonction en lien étroit avec tous les acteurs : établissements scolaires, centres d'information et d'orientation, Pôle emploi, école de la 2e chance.

La Garantie jeunes

La garantie jeunes permet d'accompagner les jeunes vers l'emploi ou la formation.

Ce dispositif s’adresse aux jeunes :
  • âgés de 16 à moins de 26 ans ;
  • qui ne sont plus à l'école et ne suivent pas de formation ;
  • qui n'ont pas d'emploi ;
  • qui sont en situation de précarité financière

La Garantie jeunes est un accompagnement intensif vers l'emploi d'une durée d'un an portée par la Mission locale. Elle comporte :
  • entre 4 et 6 semaines où les jeunes suivent des cours collectifs intensifs. Objectifs : se remettre à niveau, reprendre confiance en soi, repérer ses atouts, s'entraîner aux entretiens d'embauche,
  • des mises en situation en milieu professionnel pour se confronter à des expériences réelles en entreprise, découvrir un métier ou un secteur d'activité, confirmer un projet professionnel. Un tuteur assure l’accueil, le suivi et l’évaluation de la période de mise en situation du jeune en entreprise,
  • des actions sociales spécifiques : bilan de santé, permis de conduire, aide pour trouver un logement, etc. 
                                                                                                                                                                                                                                                     

Les jeunes perçoivent une aide financière mensuelle allant jusqu'à de 490,00 euros afin de suivre le parcours et de préparer leur insertion dans les meilleures conditions possibles.

La Garantie jeunes dure un an mais peut être prolongée de 6 mois si besoin.

Adressez-vous à la mission locale de votre lieu de résidence

Prévention : Les aides de l’Education Nationale

Vous êtes élève :
  • dans un établissement public ou privé de l' Education nationale,
  • dans un établissement de l’enseignement agricole
  • dans un Centre de Formation des Apprentis (CFA)
  • en CAP ou en Bac pro
  • au collège (souvent en 4ème et en 3ème)
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             Vous traversez des difficultés, vous vous sentez démotivé(e), vous vous questionnez sur le parcours dans lequel vous êtes engagé(e), n’hésitez pas à en parler au sein de votre école ou dans un Centre d'Information et d'Orientation (CIO) : chef d’établissement, professeur principal, conseiller principal d’éducation ...

L’éducation nationale met en place des actions et dispositifs dont l’objectif est de favoriser la réussite scolaire de tous les élèves
 
Au collège
  • Accompagnement personnalisé
  • Devoirs faits
  • Accompagnement éducatif
 
Renseignez-vous auprès de la direction de votre collège

Au lycée
Accompagnement personnalisé
Tutorat
Stages passerelles
 
Renseignez-vous auprès de la direction de votre lycée


Réseau FOQUALE

Le dispositif Foquale (formation qualification emploi) permet à un·e jeune décrocheur·euse de retourner en formation dans un lycée, un Centre de Formation et d'apprentis (CFA) ou une unité de formation par apprentissage (UFA). Un entretien avec des psychologues de l’Éducation nationale et des personnels de la MLDS (Mission de lutte contre le décrochage scolaire) est prévu pour évaluer ses besoins, ses compétences et son niveau scolaire.

Des solutions pour vous (re)mobiliser vers une formation ou un emploi

3ème prépa-métiers 
 
La 3ème "prépa-métiers" permet aux élèves de découvrir des métiers tout en suivant les enseignements classiques dispensés en 3ème. Ce dispositif s'adresse aux jeunes qui souhaitent s'orienter vers la voie professionnelle ou l'apprentissage.

CIPPA - Les cycles d'insertion professionnelle par alternance
 
Les cycles d'insertion professionnelle par alternance relèvent de la politique d'insertion professionnelle des jeunes, et s'inscrivent dans le cadre de la Mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS) - et non dans le cadre de l'enseignement scolaire, bien que les élèves soient sous statut scolaire. Leur vocation est d'abord et avant tout la (ré)insertion pour élèves décrocheurs, la réintégration dans un cursus adapté conduisant à une première qualification ou à la vie professionnelle. Elles s'adressent à un public de jeunes non diplômés de 16 ans ou sortis du système scolaire depuis 1 ou 2 ans. La durée de fréquentation du CIPPA ne correspond pas forcément à une année scolaire.

Reviens te former
 
Le dispositif « Reviens te former » met en avant le droit au retour à la formation pour les jeunes de 16 à 25 ans. Pour en bénéficier, vous devez vous trouver dans l’une des 2 situations suivantes :
• ne pas avoir de diplôme ou posséder uniquement le brevet,
• posséder un baccalauréat général mais pas de qualification professionnelle reconnue.
 
Il propose une prise en charge et un suivi personnalisé.
 
Le ministère de l’Education Nationale met à disposition un numéro d’assistance et d’information sur le décrochage : 0 800 12 25 00 (appel gratuit)

L' Ecole de la deuxième chance

L’école de la 2e chance E2C s’adresse au 18 à 30 ans, sans diplôme ou qualification.
Elle a pour objectif l’insertion sociale, citoyenne et professionnelle des jeunes qu’elle accueille sans autre critère que leur motivation, en leur permettant de développer des compétences, de construire leur projet personnel et professionnel et ainsi gagner en autonomie.

L’ E2C offre des solutions individualisées à de jeunes adultes sortis du système éducatif sans qualification et sans emploi ; sa mission n’est pas seulement de former un futur salarié, mais également de l’aider à comprendre le monde dans lequel il évolue, à se situer dans la société et à en comprendre les mécanismes.

Les jeunes qui intègrent une E2C ont un statut de stagiaire de la formation professionnelle et perçoivent jusqu’à  650 € par mois, selon l’âge et l’expérience professionnelle.
 
Ecole de la 2e chance
Rue St Angelo - 20200 Bastia
04 95 32 73 01
www.e2c-bastia.fr

Enseignement adapté

Les sections d’enseignement général et professionnel adapté (S.E.G.P.A.)

Ils accueillent au sein du collège, des élèves de la 6e à la 3e présentant des difficultés scolaires graves et persistantes.
L’effectif des classes est réduit, l’enseignement est dispensé par des enseignants spécialisés, les élèves bénéficient de programmes adaptés.
L’objectif est de consolider les apprentissages et de construire un projet d’orientation pour permettre aux élèves de s’engager vers une formation qualifiante qui les préparera au CAP.
 
Les établissements régionaux d’enseignement adapté (Erea)

Ils accueillent des adolescents en grande difficulté scolaire et sociale ou en situation de handicap.
Établissement régional d'enseignement adapté (EREA)
Route des Sanguinaires  - 20192 Ajaccio Cedex 04 04 95 51 75 90
 
Les unités localisées pour l’inclusion scolaire (ULIS)

Elles permettent la scolarisation dans le premier et le second degrés d’enfants souffrant de divers handicaps : mental, auditif, moteur…
 

Adresses utiles

Missions Locales
 
Aiacciu
Hôtel Castel Vecchio 2ème étage – 7 rue Paul Colonna d’Istria
04 95 20 92 38
 
Porti Vechju
Résidence San Gabriellu - Rue Vincentellu d'Istria
04 95 70 34 90
 
Bastia
7 av. Paul Giacobbi
04 95 30 11 41
 
Rurale Haute-Corse
4, rampe Ste Croix - Corti
04 95 46 80 37


Centres d’Information et d’Orientation  - CIO

Aiacciu
18, avenue Colonel Colonna d’Ornano
Tél : 04 95 10 06 06
  • Antenne de Sartène - Tél : 04 95 77 10 73
  • Antenne de Porti Vechju  - Tél : 04 95 70 14 65
 
Bastia
Avenue Paul Giacobbi
Tél : 04 95 30 09 90
  • Antenne de Corti  - Tél : 04 95 45 00 21
  • Antenne di L’Isula  - Tél : 04 95 60 04 10
 
Nous vous rappelons que des permanences sont assurées dans tous les lycées et  les collèges de la Région.

Pôle  Emploi

Ajaccio - Avenue du Mont Thabor – 20090 Aiacciu
Pôle emploi - Isula Rossa - Col de Fogata – 20220 Isula Rossa
Portivechju - Route d'Arca – 20137 Portivechju

Bastia - Rue du Maréchal Juin – 20600 Bastia
Plaine Orientale - Résidence linari 2 – 20240 Ghisunaccia
Corti - 34 Cours Paoli – 20250 Corti


Mission de lutte contre le décrochage scolaire - MLDS
Bd Pugliesi Conti  - 20192 Ajaccio  - Téléphone : 04 95 51 59 89
Immeuble Le Palais de la mer - 5 bis rue Chanoine Leschi Bastia – 04 95 34 59 29
 
Un numéro vert
Le 0 800 12 25 00, est mis à disposition pour permettre aux jeunes sans diplôme et à leurs parents d'échanger avec un conseiller qui pourra leur apporter une information fiable sur les solutions de retour en formation et sur les structures d'accompagnement.

D’autres services d'information en ligne :
monorientationenligne.fr
nouvelles-chances.gouv.fr

L'objectif de ces dispositifs est de permettre que le jeune soit orienté vers la structure la plus à même d'assurer son suivi.