Le Patrimoine de Corse

L’Imagerie scientifique des œuvres d'art

Le Centre de conservation-restauration de Calvi est équipé et formé à la production d’imageries adaptées à l’étude des œuvres d’art. En conventionnant avec le CICRP de Marseille, nous avons reçu une formation par la photographe radiologue Emilie Hubert-Joly.



En restauration, l’imagerie scientifique est très importante elle permet de voir ce que l’œil ne voit pas. C’est une méthode d’examen complémentaire sans contact ni prélèvement qui permet d’établir un diagnostic sur une œuvre d’art en observant son état de conservation. Les images scientifiques répondent à diverses problématiques de conservation-restauration.

On regroupe ici différentes techniques, toutes complémentaires : la lumière directe, l’infrarouge, l’infrarouge fausses couleurs, la lumière transmise, lumière rasante et l’ultraviolet.
 

Lumière directe

LES PHOTOGRAPHIES EN LUMIÈRE DIRECTE, de face et revers, permettent d’établir un constat de l’état de l’œuvre avant, pendant et après sa restauration en relevant les différentes altérations.

Infrarouge

L’INFRAROUGE permet de visualiser les couches sous-jacentes de la peinture, de déceler les accidents profonds non visibles en lumière directe et de mettre en valeur certains dessins préparatoires.

Infrarouge fausses couleurs

L' INFRAROUGE FAUSSES COULEURS est un montage permettant d’améliorer l’interprétation des images non spectrales en noir et blanc. Cette technique permet de différencier les pigments utilisés en transformant les niveaux de gris artificiellement en une gamme de couleurs plus finement lisible par l’œil.

Lumière transmise

LA LUMIERE TRANSMISE consiste à éclairer l’œuvre par l’arrière. Cette méthode permet de faire ressortir les lacunes (manques de couches picturales), les craquelures, les trous d’envols d’insectes et la faiblesse du support.

Lumière rasante

LA LUMIERE RASANTE consiste à éclairer l’œuvre sur le côté ce qui permet de mettre en évidence les accidents du support. Cette technique fait également ressortir les aspérités de la couche picturale : craquelures, soulèvements et empâtements.

Ultraviolet

L’ ULTRAVIOLET permet de visualiser les variations de nature de la couche picturale, de vérifier la présence de vernis ou de distinguer d’anciennes restaurations superficielles.

Toutes les œuvres déposées au Centre bénéficient d’un dossier d’imagerie complet.
 
Contact : Sarah Le Berre-Albertini
                 04.20.03.94.72





Nous contacter

Collectivité de Corse
Cullettività di Corsica
Direction du Patrimoine
Direzzione di u patrimoniu
Palazzu di a Culletivittà di Corsica
22, corsu Grandval BP 215
20187 Aiacciu Cedex
Tel.: 04 95 10 98 46

contact@isula.corsica