Le Patrimoine de Corse

Exposition — Citadelle en lumières au CCRPMC de Calvi

24 juin 2022 - 23 juin 2023



Présentation

Le Centre de Conservation-Restauration du Patrimoine Mobilier de Corse (CCRPMC) réalise au-delà de ses missions de conservation-restauration, des expositions temporaires ayant pour but de valoriser un objet ou un ensemble du patrimoine mobilier de Corse.

Ainsi, cette année la nouvelle exposition présentera des photographies originales de la citadelle de Calvi de l’artiste Patrick Jallageas, ainsi qu’une sélection d’objets du patrimoine mobilier de la ville, restaurés au Centre de conservation de Calvi, au cours des derniers mois.
L’exposition, intitulée « Citadelle en lumières », porte à la fois sur la mise en exposition d’objets religieux et la présentation de photographies dont la lumière est la matière première.
 
L’exposition sera inaugurée ce vendredi 24 juin à 11h00, elle sera ensuite ouverte tous les vendredis de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 jusqu’au 23 juin 2023.

Citadella in Luce

Patrick Jallageas s’attarde à capturer l’effet que produit la lumière sur le monde. Cette lumière du sud, si dure et écrasante, est la matière première de son travail photographique. C’est elle qui donne à l’image sa forme et son atmosphère. Après avoir mené sa carrière dans les systèmes d’information et de communication, Patrick Jallageas se consacre pleinement à la création artistique. Ses œuvres furent exposées au musée de Bastia, à la maison Frugès – Le Corbusier, à Pessac et lors des prestigieuses rencontres de la photographie à Arles. L’artiste propose une exposition collaborative avec le Centre de conservation du patrimoine, au fort Charlet. Sa série de photographies de la citadelle de Calvi offre une interprétation esthétique inattendue. Les remparts silencieux semblent prendre vie sous la course incessante du soleil et le jeu des ombres portées.

Le photographe a réalisé cette série en plusieurs sessions, de 2014 à 2019, afin d’apprivoiser l’instant fugace et d’en saisir toute la beauté.

L’exposition Citadelle en lumières, est l’occasion de présenter une sélection d’objets mobilier de Calvi, qui se trouvent pour quelques mois au cœur de toute notre attention. Vous aurez ainsi le plaisir d’apprécier la qualité de ce patrimoine religieux par une mise en lumière muséale. Cette exposition est également un pont entre le fort et la citadelle, une invitation à parcourir la ville et à s’imprégner de son architecture. L’oratoire Saint-Antoine, la cathédrale Saint-Jean-Baptiste et l’église Sainte-Marie sont les écrins des œuvres présentées.
 
Sarah Le Berre Albertini, Directrice du CCRPMC

La lumière frappe sans ménagement les murs de la citadelle de Calvi. Elle révèle les lignes de force de cette architecture singulière qui auraient certainement affecté le photographe Lucien Hervé, lui qui avait remarquablement saisi les constructions modernes de l’architecte Le Corbusier. Les ombres soulignent la radicalité conceptuelle de l’édifice. Le contraste culmine. Si le modelé disparaît dans cet espace, il est possible de retrouver la nuance dans le temps d’un changement d’état quand se croisent par exemple le profane et le sacré.
Pour le divin, les calvais ont fait œuvre : lieux de culte, œuvres d’art, orfèvrerie, livres et rites. Prosaïquement, ils ont montré que la cité était plus qu’un abri pour la foi. Sous une pluie de 8000 boulets, les assiégés résistent. Dans les moments les plus difficiles, la cité affiche même une fidélité devenue légendaire, preuve que ses valeurs sont aussi fortes que ses murailles.
 
Patrick Jallageas, Photographe

L’Oratoire Saint Antoine Abbé est une chapelle de confrérie construite vers le milieu du XVIe siècle à l’époque où Calvi était le siège du pouvoir génois en Corse. C’est une chapelle rectangulaire dont la voûte de la nef principale surbaissée repose sur des pilastres qui datent du XIXe siècle. Depuis sa fondation, l’oratoire Saint-AntoineAbbé abrite les réunions de sa confrérie : La confrérie Saint-Antoine-Abbé, créée au XIVe siècle. Fraternités laïques, directement rattachées à de grands ordres religieux, les confréries étaient alors des groupements de piété ayant pour but la sanctification personnelle de leurs membres. En Corse, la plupart relevaient du tiers-ordre franciscain. Les confrères de Saint Antoine Abbé remplissent encore aujourd’hui, comme au Moyen-Âge, une importante mission de solidarité et de justice sociale et assurent prières et sépultures aux défunts quand cela s’avère nécessaire et parfois, résoudre à l’amiable les conflits d’ordre privé. Élections et décisions administratives s’effectuent encore aujourd’hui, comme au Moyen-Âge, par scrutin secret. La confrérie de Saint-Antoine-Abbé participe au développement de la foi par la pratique du chant liturgique, la solennité des offices et le port de la «cappa». Son désir d’humanisme et de fraternité se manifeste à travers l’entraide et la charité. La confrérie de Saint Antoine Abbé est aussi l’une des plus anciennes confréries de Corse.

Nicolas BRAS, Adjoint au patrimoine de la ville de Calvi

 

Informations pratiques

Pour vous y rendre :

Centre de conservation et restauration du patrimoine mobilier de Corse
Centru di cunservazione è di ristoru di u patrimoniu mubiliare di a Corsica
Fort Charlet
20260 Calvi
Tél.: 04 20 03 94 75

Plus d'infos : Visiter le CCRPMC - Saison 2022





Nous contacter

Collectivité de Corse
Cullettività di Corsica
Direction du Patrimoine
Direzzione di u patrimoniu
Palazzu di a Culletivittà di Corsica
22, corsu Grandval BP 215
20187 Aiacciu Cedex
Tel.: 04 95 10 98 46

contact@isula.corsica