Menu
Cullettivita di Corsica Cullettivita di Corsica

Prisentazione di u Pianu d’azzione di u Pattu per a Ghjuventù è a Cartula di l’attori ghjuventù

05/11/2020 - 09:11

Présentation du Plan d’actions du Pattu per a Ghjuventù et la charte des acteurs jeunesse


Aiutà a ghjuventù à custruì a Corsica di dumane

La Collectivité de Corse a souhaité impulser une politique publique innovante à travers différentes démarchés co-construites avec les acteurs d’aujourd’hui et de demain. Afin de relever les défis actuels liés au secteur de la jeunesse, de nouvelles ambitions sont nées.
 
Depuis 2018, la Collectivité de Corse a organisé un dialogue permanent concret et très porteur avec les jeunes, les institutions et les acteurs de la société civile afin de proposer une politique co-construite par et pour les jeunes.
 
Véritable moteur depuis la loi n°2017-86 égalité et citoyenneté en date du 27 janvier 2017, la Collectivité de Corse, par ses compétences en matière de jeunesse, met un point d’honneur à suivre les jeunes insulaires à toutes les étapes de leur cursus scolaire jusqu’à leur insertion professionnelle. De plus, en raison du contexte économique fragilisé par la crise sanitaire que nous connaissons, il s’agit plus que jamais de miser sur les jeunes générations pour fédérer tous les acteurs jeunesse et faire preuve de solidarité.
Ce dialogue permanent est également une manière d’anticiper la Corse de demain, notamment en mettant de nombreux outils à disposition de la jeunesse.
 
Ainsi, deux documents présentés lors la session de l’Assemblée de Corse, vendredi 6 novembre 2020, viennent appuyer les différentes démarches et actions concrètes du Conseil exécutif de Corse : le plan d’actions du Pattu per a ghjuventù et la Charte des acteurs de jeunesse.
 
Pour rappel, le 27 avril 2018, sur proposition du Conseil exécutif de Corse, l’Assemblée de Corse a ainsi adopté à l’unanimité sur la feuille de route de sa politique Jeunesse, u Pattu per a Ghjuventù. A travers cet outil, le Conseil exécutif de Corse a fait de la jeunesse une priorité de sa politique publique, accompagnant les jeunes corses dans l’affirmation de ce qu’ils sont et veulent devenir, tout en les incitant à se mobiliser, à assumer leurs responsabilités citoyennes. En application de cette démarche, la Collectivité de Corse doit garantir à tous les jeunes l’accès à leurs droits et à l’information grâce à un réseau de structures mobilisé pour la jeunesse. Elle a pour mission d’accompagner ces structures en ingénierie de projet et de leur apporter un appui technique et opérationnel.
 
Les 5 objectifs principaux présentés dans le Pattu sont :
  • Considérer chaque jeune comme un acteur de son propre destin comme de celui de cette île et l’inviter à co-construire la politique jeunesse ;
  • Construire un système éducatif performant et innovant, reposant sur l’égalité réelle des chances ;
  • Construire un système éducatif performant et innovant, reposant sur l’égalité réelle des chances ;
  • Créer un cadre favorable à l’épanouissement et au bien être dans tous les domaines ;
  • Favoriser l’engagement citoyen et encourager chaque jeune à assumer ses responsabilités comme citoyen de l’île.
 
La Collectivité de Corse a également souhaité fédérer les acteurs autour de valeurs, d’objectifs communs et d’engagements mutuels, formalisés dans la « Charte des acteurs de Jeunesse » et annexés au rapport du 6 novembre 2020. Quatre rencontres en présentiel et à distance ont été organisées d’avril 2019 à juillet 2020 avec une trentaine d’acteurs de Jeunesse. Ces ateliers collaboratifs ont permis de co-construire et de co-rédiger le projet présenté le 6 novembre 2020 et basé sur des fondements solides.
 
Il s’agit par cette démarche d’associer tous les jeunes, d’être à l’écoute de ces derniers et d’en faire des acteurs à part entière, rendant ainsi possible une plus grande autonomie. Garantir le même niveau d’accès à l’information et aux droits à tous les jeunes sur l’ensemble du territoire insulaire est primordial.
 
L’accompagnement des jeunes à chaque étape des grandes évolutions de la vie doit permettre à chacun de trouver sa place dans une société pleine de défis et en perpétuel mouvement. La Collectivité de Corse entend ainsi continuer ses actions et consolider ses engagements auprès de tous les publics, afin de créer un cadre favorable à l’épanouissement et au bien-être de chaque jeune.

Le plan d'actions

Concertation, transversalité, action !

Il a été élaboré en coordination avec l’ensemble des acteurs, internes et externes à la Cullettività di Corsica et surtout avec les jeunes associés depuis le début à la démarche, au regard des objectifs stratégiques fixés et au travers de fiches actions détaillées.
  • Éducation formation
  • De la formation à l'emploi
  • La mobilité des jeunes
  • Les préoccupations sociales et sanitaires
  • Le logement
  • Les activités sportives et culturelles
  • L'engagement citoyen

Objectif 1 : Considérer chaque jeune comme un acteur de son propre destin comme de celui de cette île et l’inviter à co-construire la politique jeunesse

Afin d’inciter les jeunes à co-construire la politique jeunesse, la DAJ mène de nombreuses actions de communication et de concertation. Pour favoriser la mobilisation et la prise en compte de la parole des jeunes, la CdC agit également pour améliorer l’accès à l’information et partager l’observation avec les autres acteurs du territoire.
  • Favoriser le dialogue avec les jeunes
  • Faciliter l’accès à l’information des jeunes.

Objectif 2 : Construire un système éducatif performant et innovant, reposant sur l’égalité réelle des chances

Pour atteindre cet objectif, la Collectivité de Corse devra notamment apporter des éléments de réponse, à certains défis majeurs, comme la lutte contre le décrochage scolaire ou encore l’égalité d’accès au système éducatif.
  • Lutter contre le décrochage scolaire

Objectif 3 : Construire un système éducatif performant et innovant, reposant surl’égalité réelle des chances

Le passage de l’école à la vie active peut être délicat pour un jeune, particulièrement en Corse, avec un modèle économique pour le moins singulier. Cette transition peut être préparée dès le plus jeune âge avec une meilleure orientation, ou encore, en préparant les jeunes aux réalités du marché du travail, rendues possible par le biais de l’alternance ou en renforçant les liens entre le monde éducatif et le monde professionnel.
  • Améliorer l'orientation dès le plus jeune âge

Objectif 4 : Créer un cadre favorable à l’épanouissement et au bien être dans tous les domaines

Parce qu’ils constituent la force vive d’aujourd’hui et les Corses de demain, une politique publique au service de la jeunesse se doit de pouvoir offrir les conditions qui participeront au bien vivre des individus, en l’occurrence :
  1. Répondre aux besoins de mobilité (formation, emploi, loisirs, santé) ;
  2. Répondre aux besoins en matière sociale et sanitaire ;
  3. Répondre aux besoins de logement ;
  4. Répondre aux besoins en matière de loisirs
     
  • Faciliter la mobilité des jeunes
  • Adapter le parc de logements au besoin des jeunes

Objectif 5 : Favoriser l’engagement citoyen et encourager chaque jeune à assumer ses responsabilités comme citoyen de l’île

Parce qu’il participe au développement et à la transformation de notre société, une nouvelle dynamique doit être enclenchée en matière d’engagement citoyen chez les jeunes, qui constituent l’acteur pivot incontournable du système.  L’engagement citoyen, est un outil au service de l’intérêt général, source d’insertion professionnelle et d’attractivité, il renforce l’inclusion sociale d’un territoire et permet également de répondre au besoin d’appartenance à la citoyenneté mondiale (impliquer les jeunes dans la mobilité internationale, des projets de coopération et réseaux internationaux).
L’engagement citoyen peut également participer à la mise en place d’un développement plus durable.
  • Renforcer l'engagement des jeunes
  • Renforcer l’intégration de la langue, de la culture et de l’histoire de la Corse