Cullettività di Corsica - Collectivité de Corse

Ritruvate i trè prugetti di spiccu di l'OEHC prisintati d’agostu 2020




Lancement d’une première phase de travaux sur le barrage de l’Alisgiani avec ouverture de la vanne de vidange (Phase 1) - 17 août 2020

A lapproche de la fin de saison dirrigation 2020, lOEHC engage un programme de maintenance, de sécurisation et de modernisation de son barrage dAlisgiani. Cette phase de travaux consistera à équiper 3 vannes immergées existantes de la tour de prise-vidange par des commandes oléo-hydrauliques déportées : vérins sur les vannes et commandes sur la berge.
 
Ces travaux nécessitent un abaissement conséquent du plan deau qui a dores et déjà commencé mais qui devra être accéléré pour atteindre le niveau voulu au 1er septembre, date à laquelle le barrage sera isolé et consigné pour une durée de travaux effectifs de 8 semaines. Une deuxième phase de travaux aura lieu en 2021 sur les vannes en galerie du barrage.
 
Ouvrage central et majeur du dispositif hydraulique de la Plaine Orientale, de longues périodes d’indisponibilité seront néanmoins à prévoir afin de permettre de nouveaux travaux et transformations avec à terme une rehausse. Ces travaux ayant pour objectifs principaux de prévenir tout retour de crue décamillénale, mettre en œuvre un dispositif plus performant d’évacuation des crues et permettre en outre laugmentation denviron 10% du volume d’eau retenue (1 million de mètres cubes supplémentaires) constituent un investissement qui s’élèvera, dans sa globalité à 38,7 millions d’euros dont 3 millions d’euros pour les travaux concernant les vannes de la prise vidange en 2020 et 2021. Le coût de la seule phase de travaux 2020 et de son étude environnementale associée est d’environ 400 000 € HT.
 
Les opérations ont  été officiellement lancées le 17 août 2020 avec louverture à faible débit de la vanne de vidange du barrage par le Président de lOEHC, Saveriu Luciani, dans le but daccélérer le processus dabaissement du plan deau et permettre la réalisation des travaux dans les délais.
 
Le barrage de l’Alisgiani reste, aujourdhui encore, avec ses 11,3 millions de m3 de volume de retenue, le plus grand barrage de la concession de lOEHC. Autant dire que les travaux engagés relèvent dobjectifs déclinés dans Acqua Nostra 2050, le schéma d’Aménagement Hydraulique de la Corse quant au besoin de réhabilitation dun ouvrage vieillissant et de laugmentation de sa capacité nominale.
 
L’opération que mène lOEHC marque donc  le début dune première grande campagne de réhabilitation et de sécurisation des ouvrages de la concession, phase règlementaire qui devrait se terminer en 2025. 

Mise en route d’une étape de clarification par flottaison à l’UPEP de Calvi - 21 août 2020

L’OEHC gère une station de traitement destinée à répondre aux besoins en eau potable de la région calvaise. Pendant la période estivale, au regard de l’augmentation importante des consommations, il convenait d’améliorer à la fois la qualité et le volume de l’eau distribuée. 
 
Cet objectif est désormais opérationnel et a nécessité un investissement de plus de 700.000 euros pour ajouter à la station de Calvi ce processus de clarification par flottation à l’air dissous.
 
Cette nouvelle étape répond à l’enjeu de l’aménagement du territoire hydraulique et s’intègre donc dans la stratégie déployée par l’Office en Balagna, région vulnérable et fortement impactée par les effets récurrents du dérèglement climatique .
 
Entre 2016 et 2023, lOEHC aura donc investi pas moins de 4,4 millions deuros pour remettre à niveau, améliorer et moderniser lUnité de Production dEau Potable de Calvi et lensemble des infrastructures qui en assurent les alimentations hydraulique et électrique. Cet important investissement sur la zone nimpacte en aucune manière le prix de leau vendu par lOEHC.
 
Cette nouvelle installation a donc pour vocation la sécurisation de la fourniture, en volume et en qualité, de leau potable de la ville de Calvi et de sa région, théâtre denjeux majeurs notamment économiques mais également climatiques. LOffice dEquipement Hydraulique de Corse prouve donc son engagement aux côtés des territoires sur lensemble des problématiques liées à leau qui constitue l’élément central et souvent limitant du développement économique, touristique et agricole. LOEHC se pose notamment en partenaire du PETR (Pôle d'Equilibre Territorial et Rural) de Balagne et a pleinement conscience de la situation vulnérable que connaît actuellement cette région et de lobligation constante de mêler investissements et concertations afin dy appliquer son ambitieux projet de schéma hydraulique.


Structuration, densification et extension de réseau dans le Nebbiu (Phase 2) - 25 août 2020

Dans le cadre de laménagement hydraulique du Nebbiu décidé en 2011 par la Collectivité de Corse, une première phase de travaux d'extension du réseau d'eau brute avait alors été menée et avait permis deffectuer la jonction Oletta-Patrimoniu permettant lirrigation de 220 ha. A compter de septembre 2020, lOEHC engage une deuxième phase de travaux, poursuivant ainsi ses opérations de densification et de structuration du réseau, permettant ainsi lextension du réseau sur des zones des communes dU Poghju dOletta, Rapale et Patrimoniu.
 
La jonction Oletta-Patrimoniu avait permis le raccordement de 35 nouveaux abonnés. À lheure actuelle 78 agriculteurs et 34 abonnés non agricoles sont raccordés au réseau du Nebbiu. Cette première jonction avait permis daugmenter la surface irrigable de 700 ha environ et de 220 ha irriguée. Grâce à la réalisation de cette deuxième phase daménagement, lOEHC alimentera en eau brute 19 nouveaux abonnés dont 15 exploitants agricoles. En termes de surface irriguée, ce seront donc 100 hectares supplémentaires de surface agricole irriguée dans le Nebbiu, avec une possibilité de 250 ha de surface irrigable.
 
Ces travaux de la deuxième phase sont regroupés en trois opérations :
  • Opération 1 - Pose d'une antenne en DN 150 mm (Projet 330) sur 1150 ml sur la Commune de Poggio dOletta (ANNEXE 2);
  • Opération 2 - Pose d'une antenne en DN 250 et DN 150 mm (Projet 331) sur 1330 ml sur la Commune de Rapale (ANNEXE 3); •
  • Opération 3 - Pose d'une antenne en DN 200 mm et DN 100 mm (Projet 334) sur 1556 ml sur la Commune de Patrimoniu. (ANNEXE 4).
 
La Collectivité de Corse est maître douvrage de lensemble des travaux déjà effectués et de ceux qui débutent en septembre 2020. Lensemble de ce marché est financé par le PEI (63% Etat / 37% CdC) :
 
  • La première phase, dune montant de près de 900 000 HT concernait la pose de la conduite principale entre Oletta et Patrimoniu (ANNEXE 1).
  • La deuxième phase, dun montant de 415 000 HT débutera en septembre pour durer 8 mois (2 mois de préparation et 6 mois dexécution) et se terminer en Avril 2021. Il sagit dune phase dite de « densification-structuration de réseau » dont le marché a été attribué à lentreprise RAFFALLI PM.
 
Au-delà des investissements précités débuteront également, dès septembre 2020, dimportants travaux de modernisation et de remise à niveau des équipements électriques et hydrauliques de la station de pompage située sur la commune dOletta pour un montant de 200 000 HT
 
Dans le cadre du plan Acqua Nostra 2050, lanalyse de lOEHC met en évidence la nécessité de sécuriser la captation de la ressource – essentiellement celle de lAlisgiu -, afin de conforter les infrastructures existantes, et non lidée daugmenter le volume stocké.
 
Laction daménagement hydraulique de lOEHC dans le Nebbiu entend renforcer la densification des réseaux et sécuriser la ressource dont une partie est dévolue à lalimentation en eau potable. Elle répond, ici comme ailleurs, de manière objective et rationnelle à limpératif dun développement durable et aux forts enjeux économiques, climatiques et agricoles.


Page publiée le 04/09/2020 | Modifiée le 09/09/2020 à 08:53


Webcams et travaux en cours

Les offres d'emploi de la Collectivité de Corse

Via Corsica
Réseau des transports de la Collectivité de Corse