Cullettività di Corsica - Collectivité de Corse

Réunion de la Commission Interméditerranéenne de la CRPM à Carthagène

Cartagena, mercuri 14 et ghjovi 15 di ferraghju di u 2018



Marie-Antoinette Maupertuis, Conseillère exécutive chargée des affaires européennes, s’est rendue les 14 et 15 février à Carthagène, dans la région de Murcie, pour participer à une série de réunions de la Commission Interméditerranéenne (CIM) de la Conférence des Régions Périphériques Maritimes (CRPM) avec les autres régions membres du bureau politique et les représentants de la Commission Européenne ainsi que les partenaires de PANORAMED.

Ce déplacement a été l’occasion pour les régions de la CIM de discuter avec les partenaires de PANORAMED et les représentants des institutions européennes au sujet de nombreuses actions concrètes sur le tourisme durable, les questions maritimes et de transport, ainsi que dans le cadre des stratégies émergentes, de la coopération territoriale et de la migration.
 
En prévision de la réunion principale du Bureau politique, plusieurs groupes de travail et groupes de travail de la CIM se sont réunis le 14 février, en particulier le GT « Transport et politique maritime intégrée » et « Coopération territoriale et stratégies macro-régionales ».
Cette réunion a été une excellente opportunité pour les membres de la CIM d’avancer sur des actions clés concernant le réseau transeuropéen de transport et les corridors MIE, l’économie bleue et de nombreux projets spécifiques, y compris des actions de renforcement des capacités des autorités locales et régionales sur le développement territorial intégré.
 
Au cours de ces échanges Marie-Antoinette  Maupertuis a insisté sur l'importance du positionnement des îles dans le contexte méditerranéen ainsi que sur la question essentielle de l'accessibilité en Méditerranée pour les îles qui supportent pour certaines d’entre elles la contrainte de double insularité comme les archipels grecs ou Baléares. L’enjeu étant dans ce cas de lier d'abord  les îles entre elles, puis avec les îles voisines et enfin vers les territoires continentaux périphériques.
 
Dans cette stratégie de connectivité au titre des MIE (Mécanisme pour l’interconnexion en Europe) et des RTE-T (Réseau Transeuropéen de Transport), Marie-Antoinette Maupertuis a rappelé le projet d’interconnexion aérienne porté par l’Office des transports de la Corse, entre la Corse, la Sardaigne, les Iles Baléares, la Toscane et la Catalogne (métroaérien). Ce projet doit impérativement pouvoir être pris en compte dans les grandes orientations à venir des programmes européens post 2020 car il en va du développement de ces territoires insulaires mais également du développement de la Méditerranée, qui doit pouvoir redevenir l'espace d'échanges et de richesse comme elle a pu l’être par le passé.
 
Enfin, Marie-Antoinette Maupertuis a souligné l'importance de travailler conjointement sur un modèle économique nouveau pour développer le tourisme durable et a présenté rapidement les actions de la Corse déjà programmées en ce sens.

Elle a conclu son intervention en invitant l'ensemble des participants à l'assemblée générale de la Commission des Iles en Corse en juillet prochain à l'initiative du Président Gilles Simeoni, Président du Conseil Exécutif de Corse et président de la Commission des Iles.


Page publiée le 27/02/2018 | Modifiée le 05/03/2018 à 15:34


Webcams et travaux en cours

Les offres d'emploi de la Collectivité de Corse

Via Corsica
Réseau des transports de la Collectivité de Corse