Cullettività di Corsica - Collectivité de Corse

Le nouveau règlement des aides en faveur de la Jeunesse



Une politique pour et par les jeunes

La politique globale de jeunesse se décline à travers le Pattu per a Ghjuventù dont la feuille de route a été adoptée à l’unanimité en 2018, pour offrir une meilleure lisibilité et adaptation de l’action publique face aux besoins des jeunes de 11 à 30 ans.

À partir d’orientations stratégiques résolument tournées vers la volonté de faire participer les jeunes eux-mêmes ainsi que tous les acteurs concernés à la définition de cette politique, de nombreuses consultations ont été menées sous la forme d’enquêtes, de caffè citadini, de webinaires et d’Assises de la Jeunesse. Une fois les besoins recensés, et les propositions remontées du terrain, la co-construction s’est poursuivie jusqu’à l’élaboration du plan d’action du Pattu per a Ghjuventù.

Ayant donc permis d’associer les principaux bénéficiaires ainsi que tous les indispensables relais et partenaires sans lesquels les politiques de jeunesse ne sauraient être menées, dans le cadre d’une approche plaçant la richesse que représente les jeunes au centre des perspectives d’avenir, transversale et participative, le plan d’action du Pattu per a Ghjuventù a été adopté par l’Assemblée de Corse à l’automne 2020.

La territorialisation de la politique de jeunesse et le pouvoir d’agir des jeunes

Le nouveau règlement des aides s’inscrit dans la dynamique exposée ci-dessus et se veut être l’un des outils de la mise en œuvre du Pattu per a Ghjuventù et de son plan d’action. Avec cette nouvelle déclinaison du règlement des aides et la volonté de mettre la jeunesse au premier rang des acteurs, le présent règlement marque le changement de nom du Pattu. Il ne s’agit désormais plus du Pattu per a Ghjuventù, mais du Pattu di a Ghjuventù. Son ambition est d’une part de proposer une contractualisation avec les collectivités locales, pour décliner le Pattu au sein des territoires désireux de développer une politique jeunesse correspondant aux besoins recensés, et d’autre part, d’offrir aux jeunes davantage de moyens pour agir sur et pour leurs territoires.

C’est donc à travers ces 2 axes, la territorialisation de la politique de jeunesse et le pouvoir d’agir des jeunes que se décline le Pattu di à Ghjuventù :
  1. Aides individuelles pour développer le pouvoir d’agir des jeunes
  2. Aides aux territoires pour décliner le Pattu avec et pour les jeunes

Des aides individuelles pour les jeunes

En complément des aides déjà existantes, le soutien aux jeunes se définit à travers différentes nouvelles aides individuelles :
  • le dispositif Ghjovani in Mossa « Scumessa d’avvene » qui permet désormais aux 18-30 ans d’expérimenter ou de créer un projet entrepreneurial avec une perspective de création d’emploi à moyen terme,
  • les bourses « Animazioni » octroyées sous conditions pour la prise en charge d’une partie du côut de la formation pour les Brevets d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur et de Directeur (BAFA et BAFD) et Brevet National de Sécurité et de Sauveteur Aquatique (BNSSA) afin d’encourager l’engagement et la prise d’autonomie chez les jeunes âgé(e)s de 16 à 30 ans,
  • les bourses « Mobighjovani » pour la mobilité internationale qui viennent en complément des conventions déjà existantes entre l’Office Franco-Québécois pour la Jeunesse (OFQJ), France-Volontaires, Eurodyssée et la Collectivité de Corse. Cette aide financière couvre une grande partie des frais de déplacements non pris en charge dans ces conventions afin de supprimer l’obstacle financier pour un jeune désireux de tenter une expérience à l’étranger.
  • Le prix « M’impegnu per l’avvene » : toujours dans l’objectif d’encourager l’engagement des jeunes, un concours sera organisé chaque année pour valoriser et reconnaître cet engagement dans des domaines très variés : culture et loisirs, sport, action de solidarité de proximité, humanitaire, défense des droits, citoyenneté, éducation, mise en valeur du patrimoine, environnement, etc.
  • L'aide au permis de conduire « Prima Strada » pour accroître l’accès pour les jeunes au permis de conduire qui reste, sur notre territoire, un levier incontournable d’insertion sociale et/ou professionnelle.

Le soutien aux territoires et au milieu associatif

Le soutien aux territoires s’illustre par une contractualisation avec les EPCI leur permettant de développer l’engagement, la participation des jeunes sur leur territoire, les informer sur les aides disponibles et construire des projets répondant à leurs besoins. Parallèlement, sur chaque territoire, sera proposée la signature d’un ou plusieurs Contrats Jeunesse Territoriaux soutenant financièrement les activités hors temps scolaire destinées aux enfants et jeunes âgé(e)s de 6 à 30 ans.

Concernant le soutien au milieu associatif, il s’agit d’une aide ouverte aux membres du réseau des acteurs Jeunesse et à toutes les associations souhaitant mettre en œuvre des actions ou projets à destination des jeunes, dont le siège social est en Corse.

Consulter le règlement des aides en faveur de la jeunesse

rda_jeunesse.pdf RDA jeunesse.pdf  (664.4 Ko)


Page publiée le 01/02/2022 | Modifiée le 07/02/2022 à 16:15


Webcams, accessibilité des cols et travaux

Les offres d'emploi de la Collectivité de Corse

Via Corsica
Réseau des transports de la Collectivité de Corse