Menu
cullectivita
 

Signatura di “Corsica Fibra”, la fibre pour toute la Corse d’ici 2023

Ghjovi u 8 di nuvembre – 5 ore di u dopu meziornu




Signature de la convention de la délégation de service public entre la Collectivité de Corse et SFR

Gilles Simeoni, Président du Conseil exécutif de Corse, et Alain Weill, Président Directeur Général de Altice France pour SFR Collectivités, ont officialisé aujourd’hui la signature de la Délégation de Service Public relative à la mise en place du réseau Très Haut Débit de la Corse et permettant l’accès au Très Haut Débit via la Fibre Optique sur l’ensemble du territoire Corse.

La Collectivité de Corse et SFR Collectivités officialisent ce jour la signature de la Délégation de Service Public concessive d’une durée de 30 ans, adoptée lors du vote de l’Assemblée de Corse du 29 juin dernier.

Cette signature permet la création de la société de projet «Corsica Fibra » dont le rôle est d’assurer la conception, le financement, la construction, la commercialisation, l’exploitation et la maintenance du réseau à Très Haut Débit de la Corse. La Collectivité de Corse a autorisé à ce que la Caisse des Dépôts et Consignations puisse participer au capital social de « Corsica Fibra » au titre d’actionnaire minoritaire.

Durant les cinq prochaines années 170 000 prises Très Haut Débit seront construites (en dehors de la Communauté d’Agglomération de Bastia, la commune de Biguglia, et la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien).

Le réseau Très Haut Débit pour la Corse desservira près de 170 000 foyers, établissements publics et entreprises d’ici 5 ans. Près d’un demi-million de kilomètres de fibre optique seront nécessaires à son déploiement sur l’ensemble de la Corse.

Le plan de financement mobilise 275 millions d’euros d’investissement, dont 52 millions d’euros de subvention publique (soit 18,9 % du coût d’investissement). L’investissement total porté par SFR Collectivités et sa filiale « Corsica Fibra » sur la durée totale de la Délégation de Service Public est de 327 millions d’euros. Sur les 52 millions d’euros de subvention publique, l’autofinancement de la Collectivité de Corse s’élève à 17,62 millions d’euros, le PEI apportera 6,84 millions d’euros et le Fond pour la Société numérique via le Plan France Très Haut Débit apportera quant à lui 28 millions d’euros.

Le projet ambitieux vise à couvrir 100 % du territoire (hors zones d’investissement privé de la CAB, la CAPA et Biguglia) en Fibre Optique en seulement 5 ans. En attribuant le projet à SFR Collectivités, le nombre de prises déployées a été très significativement étendu (près de 170 000 prises) dans un délai de déploiement écourté. Il convient de rappeler ici que le cahier des charges initial prévoyait dans sa tranche ferme le déploiement de 30 000 prises en 3 ans, alors que le contrat actuel prévoit un déploiement de près de 90 000 prises en 3 ans.
Pour réaliser les travaux, les entreprises insulaires spécialisées dans le génie civil et la construction de réseaux de télécommunication seront mobilisées au côté de « Corsica Fibra ». Entre 125 et 290 emplois seront mobilisés dans les cinq prochaines années, correspondant à la période de construction du réseau, dont la très grande majorité seront des emplois locaux recrutés chez les sous-traitants basés en Corse. Des engagements de formation et d’insertion (plus de 30 000 heures de formation et 95 000 heures d’insertion).

Quelle est la politique d’aménagement Haut Débit et Très Haut Débit de la Collectivité de Corse ?

Dès le début 2016, le chantier du Haut Débit et du Très Haut Débit a été posé comme une priorité du Conseil exécutif de Corse et comme un programme stratégique prioritaire pour notre île. L’Exécutif a voulu que les ambitions affichées dans le SDTAN de Corse soient renforcées et que la Collectivité s’attache à rattraper son retard dans l’aménagement Haut Débit et Très Haut Débit de la Corse.
En 2016, près de 90 millions d’euros ont été positionnés au budget de la Collectivité territoriale de Corse pour réaliser en 5 ans, 2 grands chantiers : celui de l’amélioration du Haut Débit dans nos territoires ruraux qui bénéficient de débits dégradés sur ADSL, celui du déploiement du Très Haut Débit autour de la Fibre Optique à l’abonné (FTTH) dans l’ensemble des territoires non couverts par l’initiative des opérateurs privés (hors CAB, Biguglia, et CAPA).
Deux délibérations de l’Assemblée de Corse validaient le lancement opérationnel des grands projets d’investissement de la Collectivité de Corse :
  1. en juillet 2016, la délibération n°16/173 AC approuvait la mise en œuvre opérationnelle de la première phase du schéma directeur territorial d’aménagement numérique de Corse,
  2. en septembre 2016, la délibération n°16/219 AC approuvait le principe du lancement de la Délégation de Service Public relative à la conception, à l’établissement et à l’exploitation du réseau Très Haut Débit pour la Corse.
    Depuis la Collectivité a attribué le marché de travaux pour l’amélioration du Haut Débit
et la montée en débit. Les premiers travaux débuteront d’ici la fin de l’année pour un investissement de l’ordre de 20 M€. La DSP relative au réseau Très Haut Débit de la Corse est en marche.
En même temps la Collectivité de Corse intervient en faveur des foyers très isolés ne bénéficiant pas d’un raccordement Haut Débit filaire avec son programme « Sulidarità Numerica ». Elle s’engage dans le secteur de la téléphonie mobile afin d’assurer une meilleure couverture de la Corse.
Dès cet automne, la CdC lance une vaste consultation afin de revisiter le Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique de Corse produit en 2012 et affirme de nouvelles ambitions dans les domaines du Haut Débit et du Très Haut Débit, mais aussi en matière de transformation numérique de la société insulaire.

Quel réseau va construire et commercialiser « Corsica Fibra »?

« Corsica Fibra » déploiera un réseau en Fibre Optique à Très Haut Débit, appelé aussi - réseau FTTH, qui sera déployé jusqu’à l’intérieur des logements pour les Corses (foyers, entreprises, administrations, établissements scolaires, ...). Le débit du réseau offert par « Corsica Fibra » sera de plus de 100 Mbit/s, soit 55 fois plus rapide que le réseau ADSL actuel.

344 communes, regroupant la moitié de la population, seront desservies par « Corsica Fibra ».

170 069 prises FTTH seront construites selon le calendrier suivant :
  • 2019 : 10 079 prises
  • 2020 : 39 958 prises
  • 2021 : 40 057 prises
  • 2022 : 40 030 prises
  • Mi - 2023 : 39 945 prises (fin du déploiement).


Le réseau de « Corsica Fibra » est dimensionné pour permettre d’intégrer les constructions de nouveaux logements prévus pendant la période des travaux.

Pourquoi construire un réseau à Fibre Optique ?

Avec près de 7 écrans connectés par foyer (du smartphone à la télévision connectée, en passant par les PC et tablettes) et avec l’accroissement des services et de l’audiovisuel en ligne, la demande de débit explose, y compris dans les entreprises avec la dématérialisation des procédures. La Fibre Optique, grâce aux débits qu’elle propose, est aujourd’hui la technologie la plus à même de répondre à cette explosion de la demande. Face à cela le réseau cuivre ADSL que nous connaissons ne répond plus aux exigences de la demande et, est condamné à disparaitre.
Ainsi la Fibre Optique permet d’accéder aux services Internet Très Haut Débit, téléphone et télévision en haute qualité, dans des conditions de fonctionnement optimales.
Les temps de chargement se réduisent considérablement et les utilisateurs peuvent échanger et partager des fichiers volumineux presque instantanément. A titre d'exemple, la durée de téléchargement d'un film ne nécessite que 7 secondes avec la Fibre Optique contre cinq minutes en ADSL.












SUIVEZ-NOUS




L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30