Cullettività di Corsica - Collectivité de Corse

Tempête Adrian du 30 octobre 2018 : point sur les interventions de la Collectivité de Corse

Nuvembri di u 2018, Palazzu di a Cullettività di Corsica, Aiacciu



Gilles Simeoni, Président du Conseil exécutif de Corse, en présence des Conseillers exécutifs chargés des différents secteurs d’intervention de la Collectivité de Corse, des présidents et directeur des SIS 2A et SIS 2B a souhaité faire un point de la situation quelques jours après les épisodes météorologiques que la Corse a connu ces deux dernières semaines – avec, en point d’orgue, la tempête Adrian du 29 octobre.

Il a fait état du douloureux bilan de cet épisode météorologique sans précédent, des actions mises en œuvre par la Collectivité de Corse pendant la tempête pour assurer la continuité des services publics, du bilan des dégâts occasionnés et de la mise en place des solutions opérationnelles pour réparer les infrastructures touchées et accompagner les sinistrés dans les procédures d’indemnisation.

Le douloureux bilan humain

L’hommage au commandant Jean-Paul Beneteau

Le Président du Conseil exécutif de Corse tient à s’incliner devant la mémoire du commandant Jean-Paul Beneteau, figure emblématique du Service d’incendie et de secours de la Haute-Corse. Il présente, au nom de la Collectivité de Corse, ses condoléances à sa famille et au corps des sapeurs-pompiers auquel il a appartenu.
Le soutien aux blessés

Il apporte son soutien aux blessés et à leurs familles, avec une pensée particulière pour l’agent des routes de la Collectivité de Corse blessé au cours d’une intervention.
La solidarité envers les victimes

Enfin, Gilles Simeoni exprime la solidarité de la Collectivité de Corse avec tous les sinistrés et rappelle qu’elle interviendra chaque fois que possible pour contribuer à la réparation des dommages et à leur juste indemnisation.


Les caractéristiques de l’épisode climatique

Un épisode particulièrement violent : la tempête Adrian est le résultat d’un cumul d’intempéries : vents, pluies diluviennes et vagues submersives.
Un épisode ayant frappé la quasi totalité du territoire de la Corse.
Des intempéries récurrentes depuis 2016, sans précédent.

La mobilisation des services de secours et les interventions pendant la tempête

Le Président du Conseil exécutif de Corse tient à remercier l’ensemble des agents de la Collectivité de Corse qui se sont mobilisés de façon exemplaire pour assurer le maintien des services et des infrastructures publics.

Le service des Routes
- 237 interventions des services des routes départementales et territoriales
- 100 agents mobilisés des services des routes
- participation des directeurs généraux adjoints aux cellules de crise dans les deux départements (les COD) à partir du lundi 29/10, 3h00 du matin
- Gestion de trois coupures totales de la circulation sur des axes routiers structurants : les RT 10 Borgo-Bunifaziu, RT 20 Aiacciu-Bastia, et RT 11 Bastia - Casamozza, dont la plus longue (le tunnel de Bastia) a duré du lundi 29/10 matin au mardi 30/10 midi

Les forestiers sapeurs
- 150 services des forestiers sapeurs ont été également fortement mobilisés : 80 en Haute-Corse et 70 en Corse-du-Sud

Les personnels des SIS 2A et SIS 2B
- 450 sapeurs-pompiers mobilisés sur le théâtre des opérations et 200 interventions sur toute la Corse (cf. carte des zones d’intervention).

Les personnels des offices et agences mobilisés

Après la tempête la solidarité et les procédures d’indemnisation


Les offices et agences

Intervention de Nanette Maupertuis pour l’Agence du tourisme de la Corse
Cliquez ici pour en savoir +

Intervention de Jean-Christophe Angelini pour l’Agence du développement économique de la Corse
Cliquez ici pour en savoir +

Intervention de Saveriu Luciani, pour l’Office d'équipement hydraulique de Corse sur les infrastructures hydrauliques
Cliquez ici pour en savoir +
 
Intervention de Vanina Borromei sur les infrastructures portuaires et aéroportuaires de la CdC
Cliquez ici pour en savoir +

La nécessaire intégration du changement dans les politiques publiques de la CdC au sein d’une réflexion stratégique

La présence et la participation du Conseil exécutif de Corse dans son ensemble, chargé de l’ensemble des secteurs de compétences de la Collectivité de Corse, témoigne de sa volonté de lutter contre les risques climatiques de façon globale et coordonnée.

La nouvelle Collectivité de Corse, qui fixe les orientations stratégiques en matière d’infrastructures territoriales, apparait comme une occasion unique de fédérer l’ensemble des acteurs, dans une recherche de transversalité et de complémentarité, autour d’une démarche de co-construction des politiques publiques, issues des problématiques territoriales.

Pour exemple, dans le domaine de l’eau, il faut rappeler la permanence de l’engagement du Conseil exécutif de Corse sur les phénomènes climatiques et l’adaptation nécessaire de la Corse.
Cela s’est traduit récemment par la participation de la Corse au colloque de Mallemort « l’eau c’est politique », les 17 et 18 octobre dernier, ou encore sa prochaine participation au colloque de Lyon consacré à l’eau et au changement climatique du 15 novembre prochain, avec l’ensemble des agences de l’eau et des comités de bassin.
Cela résulte d’un travail de fond engagé depuis l’automne 2016 par la CdC au sein du Comité de Bassin de Corse et qui a abouti le 24 septembre 2018 à l’adoption du PBACC, à l’instar des 6 autres comités de bassin.

Enfin, le Conseil exécutif de Corse réfléchit à l’organisation, sous l’égide de l’OEHC associé à la conférence des îles de la CRPM, d’Assises consacrées aux politiques publiques pour mener une réflexion sur la nécessaire adaptation des territoires insulaires de Méditerranée aux conséquences du changement climatique, au printemps 2019.


Page publiée le 12/11/2018 | Modifiée le 12/11/2018 à 16:55


Webcams et travaux en cours

Les offres d'emploi de la Collectivité de Corse

Via Corsica
Réseau des transports de la Collectivité de Corse