Assemblea di Corsica

Assemblea di Corsica


"Votre vision est riche d’enseignements pour nous, qui œuvrons pour que votre avenir soit plus apaisé"


L'Assemblea di a Giuventù est réunie le 15 avril 2021 en modes présentiel et distanciel. En amont des travaux, le Président a officiellement saisi les membres pour qu'ils participent à la définition de nouvelles orientations pour la Corse via des contributions thématiques.



Discours du Président

Madame la vice-Présidente,
Monsieur le Vice-Président,
Mesdames et Messieurs les élus de l’Assemblea di a Giuventù
 
Je voudrais commencer cette session en vous remerciant une nouvelle fois d’occuper vos fonctions avec autant d’assiduité et de dévouement alors qu’il y a maintenant plus d’un an que la pandémie a débuté, laquelle nous oblige aujourd’hui encore à nous réunir pour partie en distanciel.

Ces conditions d’exercice des responsabilités sont inédites, et chacun d’entre vous peut vivre la situation actuelle de façon bien différente : étudiants, employés, jeunes diplômés, que vous soyez en situation de précarité ou non.

Pour vous, qui vous situez dans une tranche d’âge à laquelle tout porte au voyage, à la découverte, à l’expérimentation, au contact des choses, des personnes, aux loisirs, à la légèreté, à l’ouverture en somme, vous êtes contraints de vivre le retrait, l’isolement, et de différer vos envies, vos désirs et découvertes, à un temps qui peut vous paraitre encore lointain.

J’aime à croire qu’une issue favorable à cette situation se dessinera rapidement, grâce à la vaccination, et que vous pourrez rattraper ces moments de vie que vous avez mis entre parenthèses pour protéger vos proches et les personnes vulnérables. De cela, vous pouvez être fiers.

Vous connaissez depuis plusieurs années une succession de crises : des crises politiques, sociales, économiques, culturelles, climatiques, aujourd’hui sanitaire et demain de nouveau économique et sociale, psychologique aussi…  Comment ne pas se sentir essoufflé ?

Une façon de tenir la distance et de recouvrer foi en l’avenir est, me semble -t -il, de s’en faire l’artisan, maintenant.
Evidemment, il est difficile de s’extraire des préoccupations quotidiennes pour envisager avec confiance les prochaines années. Pourtant, c’est ce que je souhaite vous voir faire, ce que je souhaite vous voir poursuivre. A chacune des sessions, vous contribuez à faire avancer la Corse vers une voie nouvelle et plus juste.

Votre vision est riche d’enseignements, pour nous, qui œuvrons pour que votre avenir soit plus apaisé.

C’est la raison pour laquelle je souhaite vous voir associés au travail de prospective mené par l’Assemblée de Corse et vous saisis aujourd’hui afin que vous soyez force de propositions et que vous contribuiez à la définition de nouvelles orientations pour notre pays.

Ceci est un exercice sérieux, révélateur de la confiance que nous plaçons en vous, car la crise laissera des traces chez nous comme ailleurs.

Plutôt que de subir ces changements, il nous faut les anticiper et décider des chemins à emprunter. Il s’agit de repenser le modèle touristique, sur lequel l’île repose depuis des années et qui ne sera plus le même. Il s’agit de notre agriculture qui évoluera avec le changement climatique. Du développement de notre culture qui subit elle aussi des transformations du point de vue de sa création et de sa diffusion. De nos relations avec l’extérieur et des ponts à construire en Méditerranée et au-delà, du développement technologique au service de tous, de la production insulaire, de la démocratie...

Il nous faudra déployer des énergies, humaines, matérielles, des énergies vertes ; diversifier la formation, lutter contre la fuite des cerveaux, permettre aux Corses de développer leurs compétences sur l’île et de les mettre à profit pour l’île.

Ces grandes questions, auxquelles l’Assemblée de Corse réfléchit déjà, forment un tout. Elles sont interdépendantes, transversales. Elles nécessitent un croisement de regards et une réflexion intergénérationnelle pour apporter des réponses à la hauteur des enjeux.  
Il me tarde de découvrir vos contributions à toutes et à tous. Je vous propose de réunir très prochainement notre Conférence des Présidents afin de dessiner les contours de cette saisine.
 
Je vous remercie.

Rédigé le Jeudi 15 Avril 2021 modifié le Jeudi 15 Avril 2021

              

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 25 Février 2021 - 12:53 Luni scorsu s’hè francatu un limitu

Discours | Le Président | Actualités du Président | Histoire de la présidence | Corsica 2035