Assemblea di Corsica
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube

Assemblea di Corsica

Assemblea di a Giuventù : "Ci tocca avà à esse imaginativi, arditi, curagiosi per creà una sucetà corsa muderna è girata versu l’avvene"




Care culleghe, cari culleghi,

Ind’è u mo discorsu di u 4 di lugliu di u 2017, à u mumentu di a stallazione di a vostra assemblea, dicia chì ci vulia à dà à i giovani i mezi di participà à a vita publica. Per me, u puliticu, spaziu demucraticu è urganizatu di l’azzione publica, hè sicuramente u locu maiò induve si decide u nostru avvene cullettivu. Dicia dinù a nostra vulintà di sguassà a rumpitura trà u mondu puliticu è a giuventù.
Pensu che no simu ghjunti à u nostru puntu. Incù l’Assemblea di Corsica, u Cunsigliu esecutivu, u Cunsigliu ecunomicu, suciale è culturale, l’Assemblea di a Giuventù hè oramai a quarta istituzione di a Corsica. Noi altri eletti a sapemu, l’Assemblea di a Giuventù hè stabilita ind’è u paisagiu istituziunale corsu è serà longa a so vita.
Hè nascente st’assemblea. Cum’è tutte e sperienze nove, cum’è tutti i prugetti nuvatori, avemu bisognu, inseme, d’adattà u nostru funziunamentu, è di migliuralu. So cunvitu che no ci ghjunghjeremu da qui à pocu, che no piglieremu a nostra vitezza rigulare. È quandu vecu a quantità è a qualità di e vostre quistione urale è di e vostre muzione, aghju cunfidenza.
Per contu nostru, pruvemu à assucià l’Assemblea di a Giuventù à e nostre riflessione nant’à i nostri prugetti strategichi. Erate quì per a reunione nant’à u rivinutu di basa, per a presentazione di Laurent Grandguillaume. À u nostru ordine di u ghjornu, ci sò rapporti ch’ùn sò ancu passati davanti à l’Assemblea di Corsica, nant’à i quali travagliemu sempre è aspettemu u vostru parè : numericu, disimpiegu, energia…
A sapete, a vostra cuntribuzione nant’à u rivenutu di basa in Corsica hè aspetatta per u principiu di u 2018. Serà studiata à u mumentu di a prossima sessione.
Altru puntu, mi pare impurtantissimu di fà vi cunnosce a pulitica di a Cullettività Territuriale di Corsica in parechji duminiu è di dà vi elementi per travaglià. Aghju dunque dumandatu à Josepha Giacometti, a Cunsigliera esecutiva in carica di a furmazione, di l’educazione, di a cultura è di u patrimoniu di prisentà stu dopu meziornu a pulitica di furmazione è e nostre ambizione nant’à stu cartulare. Per contu meiu, vi prisentaraghju a pulitica energetica messa in ballu in Corsica.
Per a prossima sessione, in lu 2018, serebbe interessante di prisentà vi a nova cullettività di Corsica, e so cumpetenze è e so prerugative. Hè cuncernata quant’è l’Assemblea di Corsica a vostra assemblea, postu ch’ella averà à esaminà cartulari novi è più numerosi.
A vidimu, ci simu piazzatti st’ultimi dui anni nant’à u caminu di a nuvità. Ci tocca avà à esse imaginativi, arditi, curagiosi per creà una sucetà corsa muderna è girata versu l’avvene.
Stu caminu, u feremu inseme.
 
À ringrazià vi.

Chers collègues,

 Dans mon discours du 4 juillet 2017, lors de l’installation de votre assemblée, je disais qu’il fallait donner aux jeunes les moyens de participer à la vie publique. Selon moi, le politique, espace démocratique et organisé de l’action publique, est certainement l’endroit majeur où se décide notre avenir collectif. Je disais également notre volonté de gommer la fracture entre le monde politique et la jeunesse.
Je pense que nous avons atteint notre objectif. Avec l’Assemblée de Corse, le Conseil Exécutif, le Conseil Economique, Social et Culturel de Corse, l’Assemblea di a Giuventù est désormais la quatrième institution de la Corse. Les élus que nous sommes le savent, l’Assemblea di a Giuventù est durablement installée dans le paysage institutionnel insulaire et elle a un avenir.
Cette assemblée vient de naître. Comme toutes les expérimentations, comme tous les projets innovants, nous avons besoin, ensemble, d’adapter notre fonctionnement, et de l’améliorer. Je suis convaincu que nous y parviendrons et que nous prendrons notre rythme de croisière rapidement.  Et, lorsque je vois la quantité et la qualité de vos questions orales et vos motions, j’ai confiance.  
Pour notre part, nous veillons à associer l’Assemblea di a Giuventù à nos réflexions sur nos projets stratégiques. Vous étiez présents à la réunion sur le revenu de base, pour la présentation de Laurent Grandguillaume également. À l’ordre du jour, nous vous proposons des rapports qui ne sont pas encore passés devant l’Assemblée de Corse, sur lesquels nous travaillons toujours et sur lesquels nous attendons votre point de vue : numérique, chômage, énergie…
Vous le savez, votre contribution sur le revenu de base en Corse est attendue pour le début de l’année 2018. Elle sera débattue lors de la prochaine séance.
Par ailleurs, il me semble très important de vous présenter la politique de la Collectivité Territoriale de Corse dans plusieurs domaines et de vous fournir des éléments pour travailler. J’ai donc demandé à Josepha Giacometti, Conseillère exécutive en charge de la formation, de l’éducation, de la culture et du patrimoine de présenter cet après-midi la politique de formation et nos ambitions sur ce dossier. Pour ma part, je vous présenterai la politique énergétique mise en œuvre en Corse.
Pour la prochaine session, en 2018, je souhaiterais que vous soit présentée la nouvelle Collectivité de Corse, ses compétences, ses prérogatives. Votre Assemblée est autant concernée que l’Assemblée de Corse puisque qu’elle aura à examiner des dossiers nouveaux et plus nombreux. 
Nous le voyons, nous nous sommes placés ces deux dernières années sur le chemin de la nouveauté. Il nous faut être créatifs, audacieux, courageux pour créer une société corse moderne et tournée vers l’avenir.
Ce chemin, nous le ferons ensemble.
Je vous remercie.  

Rédigé le Lundi 30 Octobre 2017 modifié le Lundi 19 Mars 2018

              

Actualités de la Présidence | Les discours de la Présidente | Rôle de la Présidente | 2018 - 2021 | Les discours - 2018/2021 | Histoire de la présidence