Assemblea di Corsica
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube

Assemblea di Corsica

"C'est un Corse, un Bastiais, qui assumait l'immense responsabilité de soigner le pape !"

Inauguration du buste et de la piazzetta Tommaso Prelà :


Intervention du Président de l'Assemblée de Corse lors de l'inauguration de la piazzetta et du buste Tommaso Prelà à Bastia le 23 mai 2017



Monseigneur,
Monsieur le Président du Conseil Exécutif,
Monsieur le Président du Conseil Départemental de Haute-Corse
Monsieur le Maire,
Monsieur l’Adjoint au Patrimoine,
Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs les personnels de la bibliothèque,
Madame le Proviseur du lycée Jean Nicoli,
Mesdames et Messieurs les enseignants,
Cari zitelli,
Mesdames et Messieurs,
 
C’est avec un immense plaisir que je suis à vos côtés aujourd’hui pour inaugurer ce buste et cette piazzetta Tommaso Prelà.
 
Natif de Bastia, devenu médecin personnel du Pape Pie VII, il est bien connu des Bastiais, notamment parce qu’il a légué un fonds de plus de 15000 ouvrages à la ville et que la bibliothèque porte son nom.
 
Mais, de manière générale, l’histoire de Tommaso Prelà reste plutôt méconnue en Corse.
Pourtant, avec d’autres grands noms comme ceux des cardinaux Viale, Savelli ou Zigliara par exemple, Tommaso Prelà symbolise parfaitement les liens historiques qui ont été tissés au fil des ans entre la Corse et le Vatican. C’est un Corse, un Bastiais, qui assumait l’immense responsabilité de soigner le pape !

Aussi, j’emprunterais volontiers les mots du Cardinal Mamberti, lui qui se sent, je le cite, « l’héritier des Corses qui ont servi le Saint-Siège ». Lorsque que nous l’avons rencontré lors de notre récent déplacement à Rome il disait : « Il me paraît important de conserver le souvenir des relations étroites qui ont existé entre Rome et la Corse ».
 
Je partage cette volonté et c’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai tenu à être présent pour cette inauguration.
Entretenir le souvenir, c’est précisément ce que nous faisons aujourd’hui. Et, alors que l’habitude veut que nous transmettions aux jeunes générations, ce sont aujourd’hui les jeunes qui nous enseignent.  Ce sont eux qui ont relevé que le savant, dans son testament, demandait à la ville de lui ériger un buste ! Ce vœu est aujourd’hui exaucé, en grande partie grâce à vous !
 
Je voudrais donc vous féliciter pour le travail colossal que vous avez réalisé autour de ce fonds exceptionnel légué par Tommaso Prelà. Je salue aussi, avec beaucoup d’admiration, votre action de restauration de livres très anciens et vous adresse mes compliments les plus sincères pour votre implication dans l’organisation de ces deux journées, à travers des ateliers, des expositions, des visites et des projections.
Mes félicitations vont également aux équipes enseignantes qui s’investissent sans compter ni leur temps ni leur énergie pour donner à nos enfants le goût des livres et le goût de l’histoire. Un mot enfin pour l’équipe de la bibliothèque qui veille quotidiennement à permettre l’accès à la connaissance au plus grand nombre. C’est une tâche très noble que vous accomplissez et nous vous en remercions.
 
Je vous remercie.

Rédigé le Mardi 23 Mai 2017 modifié le Vendredi 16 Mars 2018

              

Actualités de la Présidence | Les discours de la Présidente | Rôle de la Présidente | 2018 - 2021 | Les discours - 2018/2021 | Histoire de la présidence