Assemblea di Corsica
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube

Assemblea di Corsica

Inaugurazione di a piazzetta Dumenicu Lucchini in Bastia




Monsieur le Président du Conseil Exécutif de Corse,
Monsieur le Maire de Bastia,
Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs les membres de la famille de Ribellu,
Mesdames, Messieurs,
 
Simu quì oghje pè rende un omagiu à un eroe di a Resistenza corsa, Dumenicu Lucchini. Durante tutta a so vita, Ribellu hè firmatu fidu à u populu corsu, quand’ellu era capimachja di a sezzione Alta Rocca di u Fronte naziunale, o più tardi quand’ellu s’hè impegnatu in lu muvimentu naziunalistu.
Era un omu semplice, chì campava cù umilità, unestita è generusità. Ste qualità è u so spiritu di resistenza facianu l’ammirazione di tutti. A so storia, a so vita, e cunniscimu bè. In qualchì parolla, si po dì chì Dumenicu Lucchini hà contribuitu à rende a sperenza à u populu.
À chacune des cérémonies auxquelles nous participons, nous rendons aux combattants de la liberté un hommage sincèrement ému. Tel fût le cas au mois de juin au moment de l’anniversaire de la mort d’André Giusti et de Jules Mondoloni ou en août lorsque nous nous sommes souvenus de la mort de Jean Nicoli. Ùn ci scurdemu micca di quelli, più anonimi, citadini, paisani, operai… Per via di i so atti, anu participatu à addebulì u nemicu nant’à a nostra terra.
È ben chì u regime uffiziale presentava sti Resistanti cum’è terruristi, eranu suldati difensori di a libertà è anu cumbattutu cum’è una vera divisione.
 
Cette remontée au cœur de l’histoire est à chaque fois empreinte de beaucoup d’émotion, je le disais. Ce qui est particulièrement troublant c’est l’altruisme, l’abnégation et l’humilité qui caractérisaient ces hommes et ces femmes. Ils étaient l’altruisme, ils étaient l’abnégation, ils étaient l’humilité. Dumenicu Lucchini a choisi de s’engager dans la Résistance au nom de la liberté, de la justice, des valeurs sociales et du Bien commun. Ce qu’a fait Ribellu, dont le Général de Gaulle disait qu’il était « sans doute le plus héroïque et le plus glorieux des patriotes corses en 1943 »,  il l’a fait uniquement dans l’intérêt des Corses et de l’humanité.
Je veux donc saluer l’initiative de la mairie de Bastia qui a choisi de donner le nom de Dumenicu Lucchini à cette place. Au-delà de l’hommage rendu à ce grand Résistant, cela permet à la mémoire de traverser le temps et les siècles, constituant ainsi certainement le remède le plus sûr contre la barbarie qui menace à nouveau.
In sti tempi strani, in lu cuntestu internaziunale chè no cunniscimu, a demucrazia, a ghjustizia è u rispettu fermanu idee maestre per piglià a strada diritta è pè custruì a pace.
Ainsi, rappeler l’histoire est essentiel. À travers des commémorations, telles que celle-ci. À travers des actes hautement symboliques aussi, comme l’acquisition par la Collectivité Territoriale de Corse de la cloche du sous-marin Casabianca, qui sera présentée tout à l’heure et qui sera ensuite exposée dans notre Musée. Parallèlement à ces nécessaires rappels historiques, si l’on veut efficacement combattre les idées perverses qui reviennent aujourd’hui sur le devant de la scène, l’action politique pour réduire toutes les fractures, sources de bien des maux, est indispensable. C’est ce que nous nous efforçons de faire collectivement. Les politiques nouvelles que nous avons initiées nécessiteront évidemment un délai pour produire leurs effets.  Dans cette entreprise, le souvenir de Ribellu et de tous ses compagnons de lutte doit nous aider à ne jamais faillir. Mener à bien notre action politique sera le seul moyen de vaincre tout ce qui déforme et détruit la démocratie.
Cela sera aussi, je crois, le plus bel hommage que nous puissions rendre à Ribellu et à tous les combattants pour la liberté.
Vi ringraziu.
 
 
 


Rédigé le Samedi 9 Septembre 2017 modifié le Vendredi 16 Mars 2018

              

Actualités de la Présidence | Les discours de la Présidente | Rôle de la Présidente | 2018 - 2021 | Les discours - 2018/2021 | Histoire de la présidence