Assemblea di Corsica

Assemblea di Corsica


Installation de la Chambre des Territoires


Discours du Président Jean-Guy Talamoni prononcé le 12 octobre 2020



Monsieur le Président du Conseil exécutif,
Mesdames et Messieurs les conseillers exécutifs,
Mesdames et Messieurs les élus de l’Assemblée de Corse,
Messieurs les représentants des communautés d’agglomération,
Mesdames et Messieurs les représentants des communes et communautés de communes,

Tout d’abord, je tiens à adresser mes félicitations aux nouveaux élus de cette chambre.

L’assemblée dont vous faites partie, même si elle n’a pas pour l’heure donné la pleine mesure de ses potentialités, devrait tenir dans l’avenir un rôle particulièrement important pour nous informer et nous aider à coconstruire des politiques adaptées le plus finement possible aux spécificités des territoires que nous représentons ensemble.

Et nous savons qu’elles sont nombreuses : communes du littoral, de l’intérieur, plus ou moins densément peuplées, plus ou moins développées, aux filières diverses, aux ressources humaines, naturelles et économiques, variées.

Ces spécificités sont pour certaines des forces, sur lesquelles nous pourrons nous appuyer et pour d’autres des faiblesses qu’il nous faudra nous employer à transformer en atouts.

Je me réjouis que tous ensemble, nous puissions travailler de concert à ces fins.

Cette année, nous avons touché du doigt à quel point les institutions publiques de proximité étaient les plus réactives, les plus promptes à mener des actions de solidarité avec toute l’efficacité que la crise exigeait.

Cette crise a, il me semble, mis tout le monde d’accord quant au référentiel à partager pour notre île : le soutien aux circuits courts, la poursuite et l’approfondissement des politiques sociales, un développement économique respectueux des hommes et de leur environnement, la lutte contre les déserts médicaux, contre le chômage de longue durée … Ces objectifs sont partagés par toutes et tous, et dépassent les considérations partisanes.

C’est pour y parvenir, pour coordonner ce système institutionnel fragmenté, souvent propice aux politiques de saupoudrage, qu’une logique de partenariat doit guider nos travaux.

Votre rôle est primordial. Aucun projet, qu’il soit culturel, environnemental, social, économique, ne peut se déployer efficacement sans votre concours. Vous êtes experts du quotidien des habitants de vos communes, vous connaissez leurs habitudes, leurs attentes et surtout leurs besoins, comme vous connaissez les potentialités, les moyens de vos territoires.

La clause générale de compétences, dont vous bénéficiez aussi au titre des communes, fait de vous les acteurs du changement que nous voulons pour la Corse. De l’innovation, de l’audace, voilà ce que l’on attend de nous.

Je vous remercie d’ores et déjà pour cette aide, cette connaissance, que vous saurez apporter aux représentants de la Collectivité de Corse, et me réjouis que nous soyons à vos côtés pour vous aider à porter les projets de vos communes.

La jeunesse de cette chambre nous permet de considérer ses imperfections comme surmontables. Je souhaite que nous oeuvrions pour faire entendre la voix de chacun le plus fréquemment possible. Ce n’est, me semble-t-il, que par ce chemin, que nous réussirons à satisfaire pleinement les Corses qui nous ont portés aux responsabilités.

Je vous remercie.

Télécharger le discours


Rédigé le Lundi 12 Octobre 2020 modifié le Lundi 12 Octobre 2020

              

Discours | Le Président | Actualités du Président | Histoire de la présidence | Corsica 2035